Pourquoi la qualité des bases de données B2B améliore la réussite des opérations de marketing ?

Le 26 août 2020

Crise sanitaire, crise économique, l’éventualité d’un nouveau confinement national ou local, … La rentrée qui arrive s’annonce déjà, même si elle reste incertaine, plus ardue que les précédentes.

Pour autant, les sociétés françaises résistent et redoublent d’effort, d’investissement, de motivation, d’ingéniosité pour permettre une reprise économique rapide et durable.

Aujourd’hui elles œuvrent différemment en capitalisant davantage sur ce qu’elles disposent d’ores et déjà en interne et s’appuyant sur leurs propres ressources : le personnel, les solutions déjà mises en place, les fournisseurs, les relations commerciales existantes…

Les fichiers clients (ou prospects) internes sont davantage sollicités. Et ces derniers, s’ils sont entretenus et mis à jour, représentent un réel levier dans le maintien des activités professionnelles et dans la relance des ventes.

 

Optimiser ses coûts en isolant les entreprises inactives dans les bases de données d’entreprises

Une opération marketing, qu’elle soit de prospection ou de fidélisation, requière un budget aussi minime soit-il. L’objectif de ces actions est d’assurer un taux de transformation maximal pour un coût contact minimal. Pour cela, il est possible d’agir sur plusieurs postes budgétaires en travaillant sur la cible mais également sur la qualité de ses données. Les PND (plis non distribués ou NPAI) en postal, Les faux numéros en télémarketing ou encore les hardbounces en emailing sont des coûts budgétaires qui doivent, aujourd’hui, être rationalisés et maîtrisés.

Des solutions existent pour entretenir et maintenir la qualité des fichiers d’entreprises.

 

Retirer les données obsolètes des fichiers btob : Les fermetures d’entreprises

La France comptabilise entre 60 000 et 65 000 fermetures d’entreprises par an.  Et chaque année, près de 53 000 micro-entreprises et environ 4 000 PME ferment leurs portes. Les statistiques montrent également que 30% des entreprises disparaissent après seulement trois ans d’existence.

En 2020, l’assureur-crédit Coface prévoit un bond de 25% des défaillances d’entreprises en France.

 

Ces sociétés peuvent être présentes dans les fichiers clients et plus particulièrement si ces derniers n’ont pas fait l’objet d’une mise à jour récente.

Ôter ces sociétés des cibles de communication permet d’optimiser la rentabilité des campagnes.

 

Repérer les entreprises en difficulté : les procédures collectives

Avant sa fermeture définitive, l’entreprise doit de passer par plusieurs étapes : procédures collectives. Elles peuvent durer plusieurs mois jusqu’à des années, au cours desquelles, les sociétés sont dans l’obligation de réduire leurs coûts pour améliorer leur santé financière.

Il existe trois types de procédures collectives hiérarchisées selon le degré de gravité de la situation de l’entreprise : la sauvegarde, le redressement judiciaire et la liquidation judiciaire. Ces deux dernières entraînent une cessation de paiement.

Ce qu’il faut comprendre c’est que, même si elles sont dans l’incapacité financière d’acheter des produits ou des services, ces entreprises sont toujours déclarées en activité, et donc considérées par les différents répertoires des entreprises, comme des sociétés actives.

 

 

Il faut donc détecter ces entreprises dans les bases de données internes afin de retirer les contacts de ces structures des futures opérations de communication. Pour cela, les données doivent être confrontées aux dernières données des référentiels des entreprises françaises. Cette opération est réalisable à partir des SIRET ou des SIREN des sociétés.

 

>> Vérifier les entreprises <<

 

 

Mise à jour des déménagements des sociétés dans les fichiers clients

Environ 200 000 établissements déménagent chaque année en France. Ils disposent donc de nouvelles coordonnées postales mais aussi d’un nouveau SIRET. Ces déménagements, s’ils ne sont pas pris en compte au fur et à mesure, génèrent des erreurs d’adressages et des PND qui représentent des coûts inutiles et impactent la rentabilité des opérations marketing.

L’ensemble de ces mouvements d’entreprises sont répertoriés au niveau des organismes dédiés aux entreprises françaises. Il est donc assez facile de le repérer et de les mettre à jour.

Le changement d’adresse d’un établissement entraîne, généralement, la fermeture de ce dernier et l’ouverture d’un nouvel établissement. Ces deux opérations d’entretien de fichiers d’entreprise sont, en général, réalisées au même moment et permettent l’optimisation des fichiers clients et des opérations à venir.

 

>> Détecter les déménagements d’entreprise <<

 

 

Vérifier les entreprises des fichiers BtoB est une étape nécessaire avant de lancer toute opération commerciale. L’entretien et la mise à jour des données des fichiers clients sont des exemples de traitement de données d’entreprise qui contribuent à l’amélioration de la rentabilité des actions commerciales et de leur efficacité.

Effectuées régulièrement, ces deux actions garantissent une qualité pérenne des bases de données en interne. Combinées avec d’autres solutions comme l’enrichissement, le profiling, l’analyse, … elles permettent de soutenir l’activité commerciale des sociétés.

 

L’Agence MD met à votre disposition un service en ligne : AUDIT MD, qui permet d’analyser vos données d’entreprise simplement et rapidement. Vous pourrez ainsi mettre en place des actions correctives afin d’améliorer la qualité de vos données et la réussite vos prochaines actions commerciales.


Nos autres publications

Mon fichier client est-il à jour ?

27 janvier 2020

Qu’est ce que la sirétisation ?

24 février 2020

Bonne année 2020 !

4 janvier 2020

Que prévoit l’Open data ?

20 décembre 2016
Brexit

BREXIT, Et si la France devait tirer son épingle du jeu

29 juillet 2016